Chapitre 22

Aux yeux d'Eliza, je suis Victor du présent. Je ne suis pas celui qui a une tumeur, je ne suis pas celui qui méprisait les gens, je ne suis pas cet homme qui envoie balader les autres, ce caractériel parfois même méchant. C'est comme si elle n'avait pas de mémoire. Ou qu'elle ne cherchait pas à savoir. Elle se fiche de mon passé, elle ne projette pas dans le futur. Non, quand elle est là, elle est vraiment là. Elle ne m'écoute pas à moitié, et en plus, elle est loin d'être bête. Avec elle, je n'ai pas peur des mots, je peux enfin être moi.