Jean-Yves

Un roman qui se lit comme une histoire vraie.

Vous serez secoué par cette histoire si proche de notre fin à tous.

Vous allez rire et pleurer devant les réactions de Victor qui ne conçoit pas comment une jeune fille, belle, cultivée et en bonne santé, s’intéresse à un mourant comme lui.

Est-ce une folle, une bonne sœur déguisée en visiteuse de malade, un ange ?

Attention, vous allez vous identifier au héros qui ne comprend pas pourquoi lui, un battant encore en pleine force, meurt d’un cancer, alors que cela n’arrive qu’aux autres.

Faut-il mourir pour comprendre combien la vie vaut la peine d’être vécue ?

Jean-Yves